Mon avis sur l’EON Steel mon compagnon de plongée

SUUNTO

EON STEEL

Voici maintenant plus d’une année et demi que j’utilise le Suunto EON Steel et c’est un compagnon de plongée très agréable et fonctionnel, d’aucuns le critiquent allègrement prétextant que ce n’est pas un vrai ordinateur TEK (sur ce point je n’en sais rien, je ne suis pas plongeur TEK) et qu’il est trop lourd mais je ne suis pas d’accord avec eux.

Tu t’es acheté un ordinateur de bourgeois m’a dit un jour un plongeur avant une plongée en Egypte, je lui ai simplement répondu que ce n’est pas l’ordinateur qui est cher mais lui qui n’avait pas les moyens de l’acheter **le jaloux**. 

Présentation

Le Suunto Eon Steel est très bien fini une coque en aluminium brossé, un très bel écran couleur et lumineux (3 niveaux de luminosité), une batterie rechargeable ayant une autonomie de plongée de 27 heures avec l’affichage en luminosité maximale (j’ai réussi à faire une semaine de plongée avec deux à trois sorties par jour sans recharger), une connectivité Bluetooth permettant d’envoyer les plongées sur l’application mobile Suunto Movescount, un câble USB (prise solide mais propriétaire) permettant de le recharger et d’envoyer les plongées sur l’application Suunto DM5 de son ordinateur et de configurer les paramètres et personnaliser les écrans de l’appareil. Une boussole très fonctionnelle et une fonction de fixation de CAP (relèvement) numérique bien pensée et très claire.

Mais l’EON Steel est bien plus que ça, il gère des gaz multiples, nitrox, trimix et recycleur. 

Je ne vais m’avancer sur ses capacités TEK ou recycleur je n’en fait pas (là c’est moi qui n’ai pas les moyens) par contre je vais tenter de vous relater mon sentiment maintenant que je plonge avec depuis plus d’un an dans des eaux froides, chaudes, troubles et claires pendant des plongées loisirs..

La navigation avec les boutons est très intuitive, il y a 3 boutons sur la face avant à droite

  • Haut, démarre et arrête le chronomètre et si on maintiens le bouton 3 secondes le chronomètre est réinitialisé.
  • Milieu, permet de passer d’écran en écran en fonction de la configuration que l’on a désiré se créer.
  • Bas, passe en revue les valeurs programmées avec l’application et si on maintiens 3 secondes le bouton “vérouille le relèvement” de la boussole.

Suunto a même pensé au gauchers, il est possible de programmer l’appareil pour permuter l’écran et avoir les boutons à gauche.

Les accessoires

  • Une protection d’écran autocollante (bonne chance pour la coller sans bulles).
  • Le câble USB permettant la recharge et la connexion à l’ordinateur.
  • Un “bungee” permettant de changer le bracelet par des élastiques.
  • Une protection en caoutchouc très solide qui protège très bien l’appareil (je n’ai jamais plongé sans) je préfère ne pas abîmer mon ordinateur.

Les options de configurations

  • La langue (17 langues disponible dont le français).
  • La luminosité du rétroéclairage (3 niveaux).
  • La tonalité (les alarmes sont très audibles sous l’eau).
  • Le délai de mise en veille de l’ordinateur.
  • L’orientation de l’affichage (gaucher/droitier).
  • L’activation du relèvement de la boussole (fonctionne a merveille mais attention a ne pas presser le bouton de relèvement par erreur en pensant réinitialiser le “timer”. C’est du vécu).
  • La déclinaison de la boussole si besoin.
  • Les unités (métriques et impérial).
  • Format de l’heure (12/24 heures)
  • Format de date (JJ.MM ou MM/JJ).

Avantages

  • Il est capable de gérer plusieurs sondes de pression, sur plusieurs gaz.
  • Il est très lumineux.
  • Une boussole très lisible et fonctionnelle, qui fonctionne même avec un angle important.
  • Très solide avec sa coque de protection.
  • La possibilité de configurer les paramètres d’affichage a sa guise est vraiment très pratique.

Inconvénients

Il faut reconfigurer manuellement les paramètres de plongées pour chaque profil indépendamment.

 Exemple :

  • Les alarmes (pression de bouteille, profondeur, durée de la plongée, temps de gaz).
  • Les paramètres (durée du palier de sécurité, palier profond, profondeur du dernier palier).
  • Il aurait été bien de pouvoir avoir deux points de relèvements (un vert “cap de retour”, un rouge “cap de plongée” par exemple).
  • Il pèse son poids : 362g, quand je l’utilise avec un monobloc je dois ajouter 500g du côté droit de mon stab pour compenser le poids, sinon je penche toujours sur la gauche.

Algorithme Suunto Fused RGBM

L’EON Steel utilise le nouvel algorithme “Suunto Fused RGBM” permettant des plongées jusqu’à 150m cet algorithme permet l’optimisation des temps de décompression lors de plongées profondes (d’après un plongeur TEK que j’ai rencontré il semble qu’il fasse plus de paliers mais moins longtemps selon ses dires j’ai pas pu vérifier par moi même).

Pour en savoir plus : 

Le logbook sur iOS et Android / Suunto Movescount

Avantages

Vous avez la possibilité de transférer les plongées contenues sur l’EON Steel sur votre téléphone mobile avec l’application “Suunto Movescount”, il y a plein de fonctionnalités mais pour ma part je n’ai rien trouvé de très transcendant qui justifie un *woah quelle classe je peux plus m’en passer*.

Il est possible de configurer certains paramètres de l’ordinateur directement depuis l’application mobile :

  • La langue.
  • La luminosité du rétroéclairage.
  • La tonalité (les alarmes).
  • Le délai de mise en veille de l’ordinateur.
  • L’orientation de l’affichage (gaucher/droitiers).
  • L’activation du relèvement de la boussole.
  • La déclinaison de la boussole.
  • Les unités (métriques, impérial, avancées).
  • Format de l’heure (12/24 heures)
612-suunto-mouvescount- (2)

Inconvénients

  • Pas de possibilités d’exporter ou d’imprimer le LogBook depuis le téléphone.
  • La version mobile permet une chose inconcevable pour moi c’est de pouvoir modifier les paramètres principaux/vitaux des plongées ! Par exemple on peut changer la profondeur et le temps d’immersion c’est incompréhensible. 

Question crédibilité du LogBook ! zéro !
Les données n’ont donc aucune valeurs, imaginez que vous êtes le leader d’une plongée et que pour organiser le plongée vous demandiez à un des participants son LogBook et que ce qu’il présente c’est son téléphone le croirez-vous ?

Pour preuve ci-dessous :

612-Suunto-Mouvescount-plongee-999m-999min
Vous pouvez constater que j'ai effectué une plongée à 999 mètres et pour 999 minutes
  • Le graphique du profil de plongée n’est pas correct du tout sur iOS, vous pouvez constater dans la plongée ci-dessous que la profondeur était réellement de 31.5m et que le graphique s’arrête à 10m.
  • Les données comme la consommation, le temps de gaz restant, la pression restante, etc, n’existent pas sur la version mobile c’est quand même dommage. 

Conclusions sur l'application mobile

Excepté la possibilité de configurer rapidement les données de base de l’ordinateur comme la langue, la luminosité, etc, la version mobile ne sert a rien.

Suunto DM5 (Dive Manager 5) / Le LogBook sur Windows et MAC

Avantages

  • La version Windows quand à elle est nettement plus intéressante et complète, vous pouvez configurer votre ordinateur, télécharger vos plongées, analyser vos plongées et planifier vos plongées en créant des plans que vous pouvez ensuite transférer sur votre ordinateur, le logiciel est même en français ce qui est plus simple pour un non englophone.
  • Possibilité d’imprimer toutes les plongées comme dans un LogBook (vraiment top).
  • Une option permettant d’envoyer les paramètres et informations des plongées chez DAN Europe pour augmenter leurs statistiques de plongées scaphandre.

Inconvénients

Il aurait été intéressant de pouvoir :
  • Ajouter des photos dans les notes.
  • Ajouter une carte comme google map par exemple et un point GPS.
  • Ajouter des champs personnalisés.

Exemple des données d'un profil après plongée

La configuration des paramètres

La création/modification d'un mode de plongée

Avantages

  • Personnalisable facilement.
  • Possibilité d’affichage en mode graphique ou mode classique.
  • Configuration très intuitive.
  • Interface utilisateur très bien faite.

Inconvénients

  • Aucune de possibilité de clonage d’un mode de plongée on doit tout recréer a chaque création d’un nouveau mode.
  • Certains paramètres d’affichage ne peuvent être changés, tout l’affichage n’est pas totalement configurable comme Suunto en fait la publicité. mais seulement certains paramètres, date/heure (haut gauche), température (bas gauche) et les deux valeurs affichées (bas droite).
  • Il auraient pu permettre que l’on puisse configurer les informations globalement lors de la création d’un nouveau profil ou ajouter ces options comme configurables depuis le logiciel.

Planificateur de plongées

Une fois le plan de plongée créé dans le planificateur il peut être envoyé directement sur l’ordinateur et l’utiliser lors de la plongée planifiée.

Conclusions globales et personnelles

J’aime énormément cet ordinateur, il est devenu mon meilleur ami sous l’eau, lisible dans n’importe quelle situations, fonctionne a merveille, simple à configurer, très solide, pratique à attacher avec son bracelet très large et sa grosse boucle, boussole sans aucun reproche, écran couleur très lumineux et lisible.

En bref si vous hésitez encore ou cherchez un ordinateur de plongée je ne peux que vous le conseiller.

L’EON Steel n’a qu’un seul défaut à mes yeux c’est le prix, mais on a rien sans rien et si le budget est un peu plus serré vous pouvez vous diriger sur l’EON Core que je connais bien aussi car deux de mes binômes l’utilisent !

Ou l'acheter dans la région Neuchâteloise

Chez Subsport à Neuchâtel mon magasin de plongée de prédilection, Daniel Germanier est toujours de très bon conseils, n’hésitez pas rendez-lui visite.

Hits: 345

Christian

Plongeur d'eau fraîche en moyenne 5° à 1m en hiver et 5° à 30m en été, je plonge vous vous en doutez en étanche et comme dit si bien ma femme en dessous de 25° il gèle !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Fermer le panneau