MATÉRIEL

Avoir chaud aux mains dans ses gants étanches avec les sous-gants Mares XR Dry-Base

Avoir chaud aux mains dans ses gants étanches avec les sous-gants Mares XR Dry-Base

Table des matières

Introduction

Voici maintenant quelque années que je cherchais un moyen d’avoir chaud aux mains dans les gants étanches lors de mes plongées, hors saison d’hiver l’eau du lac a entre 10° et 20°, hélas les sous-gants molletonnés ou polaires sont encombrants et limitent grandement la mobilité. En hiver le choix est simple (et encore pas si simple que ça) nous devons utiliser des gants molletonnés ou polaires pour avoir chaud, mais au printemps, été et automne ils sont trop chaud.

Comme souvent lors d’une discussion entre plongeurs nous avons échangé quelques astuces et un ami a relevé qu’il utilisait des sous-gants en néoprène et qu’il n’avait pas froid aux mains, au début j’étais sceptique, mais pourquoi ne pas essayer.

Mon impression hors de l'eau

À la première impression :

  • Ils sont très souples.
  • Ne gênent pas trop les mouvements de mes doigts.
  • Ils sont sans coutures gênantes.
  • Enveloppent bien les mains et agréables à porter.

J’enfile mes gants étanches “Northern Diver Dry Glove Ring System” (dont vous trouverez comment les installer dans un autre de mes articles) et pour une fois aucun molleton ne s’est pris dans la fermeture.

Mon impression sous-l'eau

Au contraire des gants molletonnés ou l’on ne sent pas du tout le froid de l’eau en début de plongée avec les sous-gants gants en néoprène on sent le frais, cette sensation de frais dure toute la plongée un peu comme dans les gants humide, mais tout en restant au sec.

Les mouvements de mes doigts sont vraiment facilités lors de la plongée, plus aucun problème à ouvrir le mousqueton de ma lampe, presser sur le bouton de mon appareil photo ou ma caméra GoPro est devenu simple, j’arrive enfin à ouvrir la fermeture éclair de ma poche de cuisse sans faire un effort important de concentration. Ne pensez pas que c’est la solution ultime pour une sensation de liberté des doigts, mais c’est nettement mieux.

À la fin de la plongée, j’ai toujours cette sensation de frais, par contre je n’ai pas froid aux mains en fin de plongée comme avec les gants molletonnés juste frais.

Voici maintenant une 30 aines de plongées depuis deux ans que j’utilise ces sous-gants je n’ai jamais eu froid aux mains dans de l’eau entre 10° et 20°, la durée de mes plongées est en moyenne de 45 minutes.

Par contre j’ai eu froid aux mains dans de l’eau à 5° en hiver après seulement 20 minutes, l’hiver prochain je vais essayer d’ajouter un gant fin en polaire par-dessus pour voir si c’est mieux.

Ah oui j’oubliais, il existe deux tailles de gants, moi je vous parle ici des 3mm.

Dans une eau entre entre 10° et 20° je recommande sans hésiter par contre il faudra que je trouve une astuce pour de l’eau plus froide ~5° car j’ai sacrément froid aux mains après 30 minutes, comme à mon habitude si j’en trouve une je vous en ferai part.

Conclusion

Les articles suivants traitent d'un sujet en lien avec cet article

Vues : 266

Christian

Plongeur d'eau fraîche en moyenne 5° à 1m en hiver et 5° à 30m en été, je plonge vous vous en doutez en étanche et comme dit si bien ma femme en dessous de 25° il gèle !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.